Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Méribel
Méribel Méribel

L'Ekrin*

Véritable joyau au cœur de la Chaudanne, l'hôtel le Kaïla***** enferme en son sein une merveille de la gastronomie française. Poussons les portes de l'Ekrin* et découvrons ses chefs d'œuvres culinaires.

Spécialités

Auréolé d'une étoile au Guide Michelin, l'Ekrin* nous séduit d'emblée par son atmosphère feutrée magnifiée par un éclairage aux chandeliers : dès notre entrée on est envahi par un sentiment de douceur et de volupté. Les matériaux se jouent de leurs lettres de noblesse dans une modernité subtilement dosée et l'attention portée aux moindres détails offre un cadre propice à un dîner des plus exquis. À peine installé, on remarque que les élégants objets disposés ci et là sur les tables font références aux origines du chef Laurent Azoulay : la Provence, sa terre natale, et la Savoie, sa terre d'adoption. Ici, le terroir est légion. 

Comme le veut la tradition française, le repas débute par un potage : une bisque de langoustine se mariant à merveille à une crème de curry et une poudre de lard. S'en suit alors un défilé de plats plus merveilleux encore. Chaque assiette présentée est un nouvel univers avec une thématique toujours parfaitement respectée : le turbot sauvage aux algues est nappé de vert tandis que la truffe noire s'habille de… noir. Légumes, poissons, viandes… l'alliance des goûts, créatifs et audacieux, sont poussés à leur paroxysme dans un équilibre parfait entre saveurs et textures. Et que dire du plateau de fromages ? Déniché chez un affineur MOF, c'est certainement l'un des plus beaux et des plus complets qu'il nous ait été donné de voir. 

Pour Laurent Azoulay, " les principaux ingrédients pour une bonne cuisine sont l'amour des beaux produits et le travail bien fait… ". Tel un opéra, un diner à l'Ekrin est une succession de notes enchanteresses formant une composition divine. Un moment d'exception à vivre absolument.