Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Courchevel
Courchevel Courchevel

La Petite Bergerie

Courchevel Le Praz
  • Spécialités savoyardes
  • Cuisine traditionnelle
  • Viande au feu de bois
  • 116 rue de la Chapelle 
    Courchevel le Praz 

     

  • 04 79 06 96 32
  • Ouvert 8 mois sur 12 

    Bar ouvert le soir à partir de 16h jusqu'à 2h 

    Service de 19h à 23h 

Au cœur du charmant village du Praz se niche un cocon qui porte bien son nom : La Petite Bergerie. Une histoire de famille et des plats qui sentent bon l’authenticité… bienvenue en Savoie.

Spécialités

C’est dans une ancienne bergerie qu’Éric, le maitre des lieux, a ouvert il y a plus 3 ans ce restaurant cosy à l’ambiance intimiste. À l’intérieur, on retrouve des traces de l’histoire de sa famille avec des tables taillées dans un immense Noyer familial. Véritables peaux de mouton, pierre, bois… telle une tanière, l’endroit est chaleureux et à taille humaine, on s’y sent bien. Pour Éric, « il faut savoir créer sa petite histoire et y croire. Ce lieu est avant tout une histoire d’amitiés, un lieu de rencontres et de partages ». 

Son credo, et il y tient beaucoup : accueillir avec chaleur et sympathie les vacanciers de la station mais aussi les saisonniers et les locaux. Il y parvient plutôt bien, et pour cause : ouvert 8 mois dans l’année, il privilégie avant tout la relation avec le client. Au choix, on vient ici pour discuter autour d’un verre de blanc de Savoie, déguster une planche apéritive ou une fondue sur le pouce, savourer un repas de roi. Par leur accueil et leur service détendu mais professionnel, Éric en hôte bienveillant, Morgane en salle et Kevin au bar nous font nous sentir comme à la maison. Même Dimitri et Emmanuelle sortent régulièrement de leur cuisine pour saluer les visiteurs. 

Dans l’assiette, l’histoire se poursuit. Des viandes de la boucherie du Praz, du Beaufort fabriqué à Courchevel, du pain de la maison Braissand… le local est à l’honneur. Cochon braisé, gigot d’agneau, côte de bœuf… quel plaisir de voir son repas dorer face à nous dans la grande cheminée. En bouche, le résultat est là : des viandes fondantes, cuites à la perfection. Et que dire du gratin dauphinois préparé par… une dauphinoise ?! Un délice tout simplement. 
Côté desserts, gourmandise et générosité sont de rigueur. Mention spéciale pour la crème brûlée flambée au génépi, la touche locale jusqu’au bout du repas.

Les plus de l'établissement

Les grillades cuites sous nos yeux dans la cheminée